Signature du COT Atisanat

Ce vendredi 29 juin, Bernard Stalter, Président de la CRMA Grand Est, Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, Danièle Giuganti, Directrice de la DIRECCTE, Sophie Béjean, Rectrice de l’académie de Strasbourg et Laurence Naert, Déléguée régionale de l’Onisep Grand Est, ont signé le Contrat d’Objectifs Territorial (COT) « Artisanat ».

Une première en France : aucun COT n’avait jusqu’alors été dédié à l’Artisanat : un signal fort qui démontre que notre secteur est au cœur des attentions et des préoccupations des différents acteurs : qu’il s’agisse de la région, de l’éducation nationale ou encore de l’Etat.

IMG_3522

Qu’est ce qu’un Contrat d’Objectif Territorial ?

D’une durée de 3 ans, le COT est un plan d’actions, qui réuni plusieurs partenaires, dont les domaines d’intervention sont complémentaires afin d’atteindre des objectifs partagés.

Dans le cadre du COT Artisanat, 5 signataires participent à la construction et la mise en oeuvre du COT Artisanat :

  • L’Etat
  • La Région Grand Est
  • La CRMA Grand Est
  • Les académies du Grand Est
  • L’Onisep

Le COT Artisanat vise 3 grandes thématiques, au service de l’emploi et la formation :

  • analyser et anticiper par l’observation du secteur artisanal et la veille active sur l’évolution des métiers, des emplois et des compétences,
  • conseiller et informer par la promotion des métiers et le développement de l’attractivité du secteur d’activité,
  • former et insérer grâce au pilotage des formations professionnelles et à l’aménagement de l’offre de formation par voies et par niveaux, ce quel que soit le public : jeunes, salariés, demandeurs d’emploi, etc.

Pour Bernard Stalter, Président de la CRMA Grand Est, ce contrat est : » un bel exemple qui démontre que l’ensemble des acteurs locaux savent s’unir et associer leurs compétences pour un objectif commun : celui de développer l’Artisanat, ses formations et ses métiers. Ensemble nous pourront offrir aux chefs d’entreprises et aux jeunes, un avenir prometteur et épanouissant, en adéquation avec leurs besoins quotidiens.« 

 

Quel est le rôle de la CRMA GRAND EST ?

Partenaire privilégié et incontournable de ce dispositif, la CRMA Grand Est s’investie dans différents axes du COT :

  • Identifier et développer les Ambassadeurs de l’Artisanat : qu’ils s’agissent de chefs d’entreprises artisanales, d’apprentis actuels ou passés, d’élus locaux, de partenaires… ils sont les mieux placés pour parler de leur expérience ou de leur choix ou de leur métier : ils ont tous un rôle à jouer dans la promotion de l’Artisanat.
  • Informer les acteurs de l’orientation : nous travaillons activement avec les différents acteurs locaux de l’orientation : CIO, pôle emploi, mission locales… Une meilleure information de ces ateurs sur l’apprentissage, sur les métiers de l’artisanat, contribuera à une meilleure orientation des jeunes ou des personnes en reconversion afin de les aider à trouver la voie professionnelle qu leur correspond et dans laquelle ils s’épanouiront.
  • Former mieux et juste : la qualification de nos artisans est essentielle. Elle garantie la qualité des savoir-faire et l’avenir de nos métiers. Mais il faut former en prenant en compte les réalités du terrain : les besoins en main d’oeuvre, les évolutions et transformations de certains métiers ou de certaines techniques doivent être prises en compte.

 

Pour tout renseignements sur le COT Artisanat :

Magalie Maucourt
Chargée de mission Formation | mmaucourt(a)crma-grandest.fr